Thu01182018

Last updateWed, 10 Jan 2018 3pm

Back You are here: Home SIDI BEL ABBES colonne 3 UNE FEMME ET SES TROIS FILLES ONT QUITTE LE DOMICILE FAMILIAL ET N'ONT PLUS DONNE SIGNE DE VIE : Le mari est à leur recherche

Sidi Bel Abbés

UNE FEMME ET SES TROIS FILLES ONT QUITTE LE DOMICILE FAMILIAL ET N'ONT PLUS DONNE SIGNE DE VIE : Le mari est à leur recherche

Un habitant de Sidi bel abbès, âgé de 70 ans se nommant Khechar Mohamed, qui se trouvait en déplacement chez sa fille résidant, dans une autre localité, fut surpris lors de son retour chez lui, de trouver la maison fermée. Il a ouvert alors la porte d’entrée de l’appartement et l’atmosphère de vide de la première pièce, ne lui permettait pas de comprendre, l’absence inexpliquée de sa femme et celle de ses 3 filles. Seule une lettre fermée, est venu l’informer de l’absence des membres de sa famille à savoir sa femme et ses 3 filles (Rekia 22 ans, Soumia 18 et Iness 14 ans). Il s’empressa d’ouvrir la lettre et le bizarre contenu rédigé, l’informait « le gaz, l’électricité et l’eau ont été condamnés, tu remettras la clé à Ameur du Trésor ». Aucune autre explication, il a compris que cela présageait, d’une séparation, qu’il considérait comme anormale. A la question, s’il avait eu un accrochage avec son épouse. Il ne dira « rien d’aussi important au point d’en arriver à mettre fin à une union de plus de 25 ans. Il m’est arrivé un jour à demander les raisons pour lesquelles, elle avait donné mes effets vestimentaires, « Elle m’a répondu, ne pas savoir ou se trouvaient les habits réclamés et qu’elle n’avait rien donné à personne. Je l’invitais à la faire jurer devant un imam avec sa sœur et sa nièce -Cela fut notre seule dispute. » il ajoutera « Ce qui me chagrine, elle est partie, emportant avec elle mes filles, dont deux sont universitaires et dont je ne veux être séparé et privé de mes filles. J’ai tenté de les chercher auprès de nos familles. J’ai déclaré cette absence à la police et à la justice. A travers votre journal, je lance un appel à tous ceux qui pourront m’aider à les retrouver. K.Benkhelouf et Y.Nouaoui

Sidi Bel Abbès

JA Teline IV

USMBA

JA Teline IV

Equipe Nationale

JA Teline IV

Culture

JA Teline IV

Ouest-Info

Avatar