Fri10182019

Last updateMon, 22 Jul 2019 10pm

Back You are here: Home ACTUALITES NATIONALES ABDELAZIZ HOUMAD INVITE D’AMEL TV : "L’ANP, une armée républicaine"

Ouest-Info

ABDELAZIZ HOUMAD INVITE D’AMEL TV : "L’ANP, une armée républicaine"

En déplacement à la mi-mai à Paris, le directeur général d’Ouest-Info, M. Abdelaziz Houmad, a été l’hôte et par deux fois ( le 14 mai et le 16 mai 2019 ) de l’émission phare « L’Algérie De Demain» de la chaîne de télévision Amel TV dont les studios sont situés dans la capitale française. L’émission quotidienne « l’Algérie de demain » programmée chaque soir traite particulièrement de l’actualité nationale, et notamment de l’évolution de la situation du pays suite aux manifestations pacifiques organisées chaque vendredi. Ces deux émissions ont vu , cette fois -ci, un plateau étoffé avec en plus de Abdelaziz Houmad, il y avait la participation de nos confrères Hichem Abboud , Abdou Semmar , Maghraoui Mohamed ainsi que celle de l’ex magistrat Achi Habib . A noter que Abdelaziz Houmad participa à deux éditions successives de l’émission quotidienne « l’Algérie de demain » . Le débat fut intense, contradictoire et électrique. Ce fut l’occasion pour les participants de disséquer les bouleversements que traverse le pays à la suite des nombreux rebondissements vécus chaque semaine, depuis la démission de l’ex président de la république. Chacun allant indubitablement de son analyse selon sa lecture des événements et des informations diffusées, dans une émission qui respecte la liberté d’expression et la diversité des opinions, pour éclairer davantage les téléspectateurs sur l’évolution de la situation du pays, des rapports de force, des enjeux et des défis affrontés par l’Algérie pour sortir de cette crise. Dans ce cadre, et notamment après la mise en branle de la machine judiciaire, libérée enfin des multiples pesanteurs qui l’empêchaient, d’une manière ou d’une autre, d’accomplir convenablement et en toute équité, ses missions, Abdelaziz Houmad, prenant la parole, est intervenu pour faire d’abord une mise au point concernant l’amalgame sciemment entretenu qualifiant le chef d’État –major Ahmed Gaid Salah de «janvieriste» , qualificatif donné aux généraux auteurs du coup d’État fomenté contre feu Chadli Bendjedid l’ancien président de la république au mois de janvier 1992 . « C’est faux ! » s’insuge Abdelaziz Houmad , « Ahmed Gaid Salah n’a jamais été un janviériste, c’est un ancien moudjahid authentique, c’est un novembriste pur sucre . Il a rejoint le maquis à l’âge de 16 ans et il continue à ce jour malgré le poids de l’âge à servir son pays ! Il est à la tête d’une armée formée par les enfants du peuple. Si l’armée est intervenue directement comme le souhaitaient certains , on aurait assisté à un véritable tollé et on aurait crié coup d’État militaire et accuser l’armée d’une armée de putschistes ! Mais rien de tout cela , L’ANP a , au contraire , su imposer le respect et l’admiration de par le monde, par sa maturité, son professionnalisme et son caractère républicain . A ce jour, force est de reconnaitre que l’armée a su protéger le hirak et les manifestants contre toute velléité d’exploitation du mouvement populaire à des fins politiciennes nuisant à l’intérêt suprême du pays ! enchainait Abdelaziz Houmad. Puis, revenant sur le long et difficile combat mené par Ouest-Info contre hogra et la corruption , Abdelaziz Houmad relève les graves dysfonctionnements caractérisant le secteur de la justice , censé être un troisième pouvoir. ! Un rude combat où Ouest-Info fut souvent esseulé, isolé, attaqué, brimé, victime de cabale et de tentative d’infiltration et d’inféodation pour avoir seulement fait son métier d’informer, sans parti-pris, les lecteurs, des dérives de tel ou tel magistrat, sans les citer nommément. Ouest-Info dénonçait les méfaits de représentants d’une institution censée fonctionner avec équité pour juger, selon les lois de la république, les infractions, les délits et les crimes commis, quel que soit l’identité ou l’origine sociale du prévenu. Ces graves dysfonctionnements, comme l’emprisonnement de malades mentaux, l’incarcération d’innocents après des enquêtes partiales et incomplètes, les « erreurs » judiciaires, les prononcés iniques de justice, les dossiers judiciaires curieusement gelés ou restés sans suite, les piétinement des lois de la république ne peuvent être logiquement expliqués que par la corruption et le clientélisme sous toutes ses formes ayant gangrené ce secteur et suscitant l’ire de la population. Ce sont là les raisons, réelles, concrètes et objectives, pour lesquelles Abdelaziz Houmad a plaidé pour de profondes mutations de ce secteur, même concomitamment, avec la bataille enclenchée contre les crimes de corruption et de prédation des biens publics, commis par des gangs , leur entourage, leurs courtisans et leurs relais. Pour Ouest-Info, et certainement de larges pans de la population, il s’agit d’une incontournable action de salubrité publique dans ce secteur pour le nettoyer de ces dérives qui ont gravement nui à sa crédibilité et à son équité. Les citoyens étant appelés à soutenir fortement toute action dans ce sens, pour concrétiser leurs revendications, et pour que justice soit faite pour tous les actes commis contre les intérêts de la collectivité nationale, détournements, trafic d’influence, prédation… Ouest-Info peut enfin légitimement apprécier et ressentir que sa lutte ne fut pas vaine, comme il adhère pleinement à la vision du vice-ministre de la défense nationale et chef d’Etat-major de l’ANP, le général de corps d’armée Ahmed Gaid Salah, pour qui la lutte contre les gangs et la corruption doit être immédiate et ne saurait attendre l’élection du président de la république, pour briser de manière définitive la toile d’araignée ayant gangrené le pays et briser tout velléité de retour…. La rédaction

Sidi Bel Abbès

JA Teline IV

USMBA

JA Teline IV

Equipe Nationale

JA Teline IV

Culture

JA Teline IV

Ouest-Info

Avatar