Mon09242018

Last updateSun, 23 Sep 2018 11pm

Back You are here: Home REGIONS-INFO Tlemcen

Régions Info

TLEMCEN : PLATEAU DE LALLA SETTI : Site de prédilection des habitants et des visiteurs

Culminant à 800 m d’altitude, cet endroit est visité, durant toute la journée, par de nombreux citoyens, venus non seulement passer le temps en cette période de jeûne, mais aussi pour admirer ses paysages d’une beauté inouïe et contempler la ville de Tlemcen située en aval. C’est surtout le calme et l’air frais du site qui attirent ces citoyens en quête de détente et de moment villégiature. La beauté féerique de ce site a été davantage mise en valeur, cette année, après les chutes de neige et de pluies enregistrées, ces derniers mois, à Tlemcen, offrant au regard un aspect de verdure indescriptible à la forêt voisine de "Zarifet", en cette période d'été aux allures printanières où les couleurs se mélangent avec le rouge foncé des cerises, qui font la réputation de la région. Rencontrés sur place, de nombreux citoyens ont relevé l’importance de ce site et des paysages naturels de cette partie du Parc national de Tlemcen où des travaux d’aménagement ont été effectués, ces dernières années, par les services de wilaya, rendant les lieux plus attrayants. En dépit de la suspension, pour raison de réhabilitation, du téléphérique reliant la ville au plateau de Lalla Setti, des centaines de personnes continuent de s'y rendre en nombre. ‘’Metloue, cerises et ...jogging’’ Durant les après-midi, c’est un ballet incessant de véhicules dont les propriétaires et les passagers font une halte pour s'approvisionner en Metloue, ce pain très prisé pour accompagner la traditionnelle "H’rira" ou soupe d’entrée pour la rupture du jeûne. Cet attrait et forte demande ont fait de ce pain traditionnel une source de revenus pour les habitants du plateau où devant toutes les maisons, une table est dressée pour mettre en valeur les différentes sortes de pain. Cette activité a beaucoup aidé la population locale, composée essentiellement de fellahs, dans l’amélioration de leurs budgets familiaux, relève-t-on dans la localité de Attar où de nombreuses maisons ont été construites et disposant d'un espace pour la cuisson de pains traditionnels. Cette période de fin mai-début juin est, également, propice pour l’apparition des premières cueillettes de cerises de ce site et qui, en dépit de la cherté de leur prix de vente pour les primeurs, sont achetées par les jeuneurs. Cette année, le prix d’un kilo de cerises était proposé à 1.000 DA, avant que ce prix ne chute pour atteindre en moyenne entre 600 à 700 DA. L’endroit élevé du site fait de la cerise de Attar un fruit très mûr, a indiqué un fellah, précisant, qu’au fur et à mesure que l’on se dirige vers le barrage d’El Mefrouche, situé à 1.200 mètres d’altitude, les récoltes se font plus tardives, le fruit murissant tout doucement. En fin d’après-midi, de nombreux sportifs, tous âges confondus, se dirigent vers la forêt de Zarifet pour faire du jogging sinon une marche comme à leur habitude, profitant de l’air pur de l’endroit, donnant lieu à des incessants aller-retour de randonneurs au niveau des différentes pistes de course ou de marche aménagées par les services des forêts de la wilaya de Tlemcen. Après la rupture du jeûne et les prières surérogatoires, une même affluence de visiteurs est constatée. De nombreuses familles préfèrent siroter leur thé ou café, accompagné de "Zlabià", de "Chamia" et autres gâteaux traditionnels connus chez les habitants de Lalla Setti, où des tables sont aménagées. Certaines familles, notamment durant le week-end, rompent le jeûne in situ, ramenant leurs "f’tour" complets avec eux. Avec la remise en marche du téléphérique, prévue en août prochain, le plateau de Lalla Setti connaitra une véritable affluence de touristes qui, en moins de dix minutes, peuvent joindre à partir du Grand bassin ou "Sahridj M’bedda", ce site où, durant la saison estivale, l’activité se poursuit jusqu’à des heures tardives de la nuit. R.R

TLMECEN : La CIAM Ascenseurs Algérie entamera sa production en janvier 2019

L’accord d’association a été signé le 18 décembre dernier entre le partenaire italien CIAM Ascensori e Servizi Srl, et la partie algérienne représentée par la Société d’études et réalisations étalloplastiques (SOREMEP), a indiqué Abdelkader Zazoua. Cette entrée en production sera précédée, en septembre prochain, d’une présérie au niveau de la SOREMEP qui fournira les portes et cabines et, en décembre, par une opération d’installation des machines et équipements de production et lancement progressif de la fabrication au niveau de l’usine dont l’aménagement est en cours, a précisé le même responsable. Il est prévu également l’ouverture, toujours au niveau de la SOREMEP, d’une école de formation de 650 agents de maintenance agréés sur l’ensemble du territoire national. Une cellule de recherche sur les ascenseurs sera créée au pôle universitaire de Chetouane, pour le développement de larecherche dans ce domaine. Le même responsable compte assurer la fourniture et la maintenance des ascenseurs à l’entreprise "GEST Immo" de l’AADL qui doit gérer, selon lui, un parc de 1.500 ascenseurs à l’échelle nationale. Enfin, cette SPA prévoit, également, l’exportation d’une partie de sa production. Activant dans le domaine des ascenseurs depuis 40 ans, le partenaire italien, détenteur de plusieurs brevets et marques, est une société activant au sein du Groupe CIAM, à laquelle s’est jointe la SOREMEP filiale du Groupe ENTC (Groupe Elec El Djazair), pour créer cette SPA, rappelle-t-on. La société est dotée d’un capital social de 400 millions DA, détenu à 70 % par la partie algérienne et 30 % par celle italienne. Cette société qui produira 2.400 ascenseurs/an à partir de sa troisième année d’exercice, investira un montant de 317 millions DA et doit répondre à un besoin national estimé entre 3.000 et 3.500 ascenseurs/an. R.R

LA POLICE multiplie SES ACTIONS HUMANITAIRES : 45 repas chauds servis aux personnes sans domicile fixe

Les services de la Sûreté de wilaya en collaboration de ceux des directions de wilaya de la protection civile, de l’action sociale, du croissant rouge Algérien (CRA), de l’Assemblée Populaire Communale de Tlemcen, ont sillonné, avant-hier, les différentes artères et les lieux abritant les personnes sans domicile fixe (SDF) à travers la ville de Tlemcen notamment les gares ferroviaires, routières, et les places publiques, jusqu’à une heure tardive de la nuit, où ils ont servi quarante-cinq (45) repas chauds à ces personnes vulnérables nécessitant un besoin pressant de solidarité aussi bien aux plans de la nourriture, la santé et l’hébergement pour s’abriter contre le froid glacial et les intempéries hivernales. Cette action louable se poursuit à travers la wilaya pour venir en aide à ces personnes sans abri et sans domicile fixes, errant dans les rues et s’abritant dans des espaces publics. Les services de la sûreté de wilaya de Tlemcen ne se limitent pas uniquement à ce genre d’action de solidarité envers les personnes vulnérables à l’instar de leurs collègues du pays, mais organisent aussi durant le mois de Ramadhan, meidate Ramadane pour les automobilistes et usagers de la route, des visitent des malades hospitalisés, enfants et adultes, des campagnes de don de sang en collaboration avec le centre de transfusion sanguine du centre Hospitalier Universitaire (CHU) «Docteur Damerdji». Ces opérations humanitaires avant tout s’inscrivent dans la stratégie mise en œuvre dans le cadre de la police de proximité. La police en sus de ses missions principales que sont la sécurité, la protection des personnes et des biens, la quiétude publique, la lute contre le narcotrafic, la cybercriminalité, la délinquance sous toutes ses formes, elle est engagée dans le travail de proximité pour mieux rapprocher les services de police au citoyen et ce en application des Instructions et recommandations de la Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN). Des actions, qu’il faut noter, qu’elles sont très bien appréciées. A.Benlebna

TLEMCEN : VISITE DU MINISTRE DE L’ENERGIE Seule la production permettra de combler le déficit

M. Mustapha Guitouni ministre de l'énergie a indiqué dimanche dernier à partir de Tlemcen, que l'Algérie consomme une enveloppe financière de l'ordre de 02 milliards de dollars liée à l'importation du carburant, une situation justifiée selon lui par le fait que le nombre de véhicules importés entre 2010 et 2017 a atteint 500.000 véhicules d'o% la nécessité d'augmenter la capacité de production avait-il déclaré lors de l'inspection du centre de carburant régional NAFTAL implanté dans la localité de Remchi. Ce dernier avec une capacité de stockage de 40.000 M3 n'arrive pas à couvrir les besoins en la matière selon le responsable d'ou la nécessité d'augmenter la capacité de production qui doit atteindre à l'avenir les 53000 M3 a affirmé le représentant du gouvernement afin de couvrir la demande en Sirghaz. Par ailleurs, il fera savoir qu'en 2016, 425000 barils par jour alors qu'en 2010 , 210.000 barils journellement . Dans le domaine de la couverture en gaz, le ministre du secteur a indiqué que depuis l'indépendance à l'an 2000 le taux a atteint les 65 % au niveau national quant l'électrification , elle a atteint les 90 % au niveau national alors que pour la wilaya de Tlemcen 88 % est le taux relatif au réseau du gaz de ville quant à l'électrification , le taux de 99 % ceci montre l'intérêt qu'accordent les pouvoirs publics à la prise en charge des préoccupations des citoyens afin de bonifier leur cadre de vie. Auparavant, il a inspecté le centre enfutage G.P.L NAFTAL. Sur les lieux, il a pris connaissance du fonctionnement de cette entité en matière de production et autres services. Ainsi, après été informé de la situation, le ministre a appelé les cadres à songer au recrutement des jeunes : écoutez, mis à part la présentation, pensez à faire travailler ces jeunes qui trainent surtout que les possibilités ne manquent pas, il faut les aider à créer des coopératives pour s'investir dans le domaine a t-il conclu. Dans les localités de Ouled Riah, Fatmi Larbi, Meftahia, un total de 1664 foyers ont fini avec le calvaire de la bonbonne de gaz butane après la mise en service du réseau de gaz de ville au niveau de ces régions éloignées. Clôturant son inspection dans la wilaya de Tlemcen, il s'est rendu au projet du poste blindé de 400 kv et 220 kv d'une durée de réalisation de 24 mois ce dernier sera opérationnel en juin de l'année en cours avec comme objectif d'assurer l'interconnexion du réseau de transport de l'électricité au niveau national et international outre le renforcement de l'alimentation en énergie électrique de la région ouest ainsi que la contribution à l'avenir à l'amélioration de la qualité et de la continuité de service tout en créant plus de 300 postes d'emplois. F.Haddadi

ACTIVITèS DOUANIèRES : Saisie de 809 kg de kif en 48 heures

Les éléments du centre de surveillance des douanes ’’El-Assa’’ et leurs collègues de la brigade des douanes de Marsa-Ben-M’hidi, relevant de l’inspection divisionnaire des douanes de Ghazaouet ont, dans le cadre de la prévention et la lutte contre la drogue sous toutes ses formes découvert la semaine dernière, au cours d’une opération de ratissage effectuée dans la zone dite ‘’El-Oued’’ sur la bande frontalière à Marsa-Ben-M’hidi, une quantité de 633 kg et 600 grammes de kif traité, répartis à travers 24 colis abandonnés par les narcotrafiquants qui ont pris la fuite vers une destination inconnue.De leur coté, et dans le même contexte, leurs collègues de la brigade mobile des douanes de Ghazaouet, après avoir exploité une information qui leur est parvenue, ont saisi un véhicule automobile de marque ‘’Renault 25’’ stationné au centre de la ville de Ghazaouet avant de procéder à la fouille dudit véhicule qui s’est soldée par la découverte et la saisie d’une quantité de 95 kg de kif traité dissimulée soigneusement dans le coffre arrière de la voiture. De même, leurs collègues de la brigade de surveillance des douanes d’El-Abed, relevant de l’inspection divisionnaire des douanes de Tlemcen, ont saisi une quantité de 79 kg et 40 grammes de cannabis enveloppés dans 170 plaquettes dissimulées dans un cabas, et ce, au cours d’une mission de contrôle effectuée sur la route nationale 99 à El-Abed dans la wilaya de Tlemcen. Par ailleurs et dans le même sillage, les éléments de la brigade régionale des douanes de lutte contre la drogue ont saisi un (01) kg et 680 grammes de kif traité , dissimulés et transportés à bord d’un véhicule automobile de marque « Symbol »,au cours d’un barrage dressé par les douaniers sur le tronçon de l’autoroute Est-Ouest à l’ouest de la zone « Ain-Fatah », daira de Fallaoucene , dans la wilaya de Tlemcen. Le contrevenant et ses compagnons ont été soumis à la procédure d’usage avant d’être mis à la disposition de l’autorité judiciaire territorialement compétente. Ce qui totalise une quantité de 809 kg et 320 grammes de kif traité, selon le communiqué de la Direction Régionale des Douanes de Tlemcen dont le journal « Tribune des Lecteurs « a été destinataire d’une copie. La valeur de la marchandise et des moyens de transports saisis est estimée à un montant de 48.958.000 dinars tandis que l’amende douanière tandis que l’amende douanière est d’un montant de 278.792.000 dinars.

LE WALI REND VISITE AUX DIRIGEANTS DU WAT : Le complexe sportif ‘’Akid Lotfi’’ sera entièrement rénové

M. Saci Ahmed Abdelhafid wali de Tlemcen, accompagné des autorités locales de la wilaya et des responsables de la direction de la jeunesse et des sports, a rendu visite, dans la matinée du 22 mars 2017, aux dirigeants gestionnaires du Club de football le Widad Amel de Tlemcen, au niveau du complexesportif ‘’El-Akid Lotfi’’. Le Chef de l’exécutif de la wilaya de Tlemcen a reçu les explications sur la situation actuelle du club phare de la ville, lequel, a honoré par le passé et à maintes reprises le football régional et national. Cette visite réconfortante à plus d’un titre notamment pour le moral des dirigeants et des joueurs, vient à point nommé afin de permettre à l’Autorité de wilaya de s’informer sur les difficultés et contraintes rencontrées par les dirigeants et de discuter avec ces derniers sur les voies et moyens à mettre en œuvre pour aider le club. Pour rappel, le Widad Amel Tlemcen (WAT) est un club de football fondé en 1962. Il a évolué dans le stade des trois frères ‘’Zerga’’ la saison 1962/1963 avant de s'installer dans le complexe sportif Akid Lotfi à partir de la saison 1976/1977. Il s’est distingué par l’obtention de plusieurs résultats honorables aussi bien en championnats régionaux et nationaux, que lors des compétitions de dame coupe d’Algérie. Les exploits enregistrés remontent aux années s’étalant de 1974 à 2009. Egalement finaliste en super-coupe arabe en 1999. Le wali qui a tenu à rassurer dirigeants et joueurs, a déclaré que le stade de football ‘‘El-Akid Lotfi’’ connaitra une opération de réhabilitation et d’embellissement à la fin de ce championnat 2016-2017. L’opération sera achevée juste avant le début du prochain championnat 2017-2018. Le manque de moyens et la dégradation des infrastructures sportives ont été un élément négatif dans la régression du Widad de Tlemcen constatée au fil des années, plus particulièrement les trois dernières, où le club a perdu de sa superbe pour se trouver en Championnat national amateur-Ouest, cette saison. Occupant une très bonne position, et avec la conjugaison des efforts de tous les acteurs concernés par une implication effective et sérieuse, le bon travail, la discipline, à tous les niveaux, permettront au club de rejoindre facilement l’élite. Aussi, un appel est lancé aux vrais supporters du club à l’effet de participer à l’effort afin de le hisser en division supérieure et de reprendre sa place d’antan et de redorer son blason et redonner le sourire aux enfants de la wilaya. A.Benlebna

SÛRETE DE WILAYA : Près d’un quintal de kif traité saisi

La brigade de recherche et d'intervention (BRI) de la sûreté de wilaya de Tlemcen a procédé jeudi à la saisie de 97 kg de kif traité provenant du Maroc, a-t-on appris de la cellule de communication et des relations publiques de cette direction. Suite à des informations parvenues aux services de la BRI, selon lesquelles un réseau criminel organisé versé dans le trafic de drogue opérait sur la bande frontalière à Maghnia, une opération a été menée pour mettre ce réseau hors d'état de nuire. Un membre du réseau a été arrêté en flagrant délit en possession de cette quantité de drogue, dissimulée à l’intérieur de son véhicule. Une enquête a été ouverte pour identifier le restant des membres de ce réseau et déterminer la destination finale de cette drogue. R.R

GHAZAOUET : Saisie de 500 kg de kif traité

Exploitant une information qui leur est parvenue, les éléments de la brigade des douanes de Ghazaouet, dans la wilaya de Tlemcen, n’ont pas tardé à se rendre sur les lieux indiqués où ils ont réussi à saisir une quantité de 500 kg de kif traité dissimulés soigneusement à bord d’un camion de marque «Howa». L’opération a été effectuée au lieu dit « Gare de Nedroma» à Ghazaouet. L’auteur présumé, a été interpellé et arrêté avant d’être soumis à la procédure d’usage et mis à la disposition de l’autorité judiciaire territorialement compétente. La valeur de la marchandise et du moyen de transport est estimé à un montant de 31.500.000 dinars tandis que l’amende douanière est d’un montant de 315.000.000 dinars.A.Benlebna

La place des martyrs fait peau neuve

Dans le cadre des préparatifs lancés pour les festivités du 1er novembre ,62ème anniversaire de l’indépendance, la place des martyrs a été rénové et tout la quartier de Medress devient alors plus esthétique ces derniers jours. La stèle a fait peau neuve et les alentours aménagés donne une vue plus agréable qu’auparavant. Emplacement de grillage, taille des arbres, peinture des murs des alentours, trottoirs etc. A noter que pour chaque occasion ou fête nationale,une gerbe de fleurs est déposée par les autorités locales dans cet endroit situé en plein centre ville, plus exactement au cœur du vieux Tlemcen. Omar Tefiili

Sidi Bel Abbès

JA Teline IV

USMBA

JA Teline IV

Equipe Nationale

JA Teline IV

Culture

JA Teline IV

Ouest-Info

Avatar